Base de données

Fermer Partie commande

Fermer Capteurs

Fermer Actionneurs

Fermer Structure

Fermer Alimentation

 
Programmation

Fermer Langage BASIC

Fermer Logiciel

 
Concours ROBOTEK
 
Albums photo
 
Langage BASIC - Syntaxe du BASIC

Syntaxe du BASIC


Le BASIC est un langage régit par des règles assez strictes afin que vous puissiez bien "communiquer" avec le microcontrôleur.

Les commentaires

Les commentaires commencent avec une apostrophe (') et continue jusqu'à la fin de la ligne.

Exemple :

'ceci est un commentaire

ou

SOUND 0,(20,100,80,100) ' emet un son composé de 2 notes

Vous pouvez aussi utiliser la commande REM


Les constantes

Les constantes peuvent être déclarées de quatre manières : décimale, hexadécimale, binaire et en ASCII. Les nombres décimaux sont tapés directement, les nombres hexadécimaux sont précédés du signe dollar ($­), les nombres binaires sont précédés du signe pourcentage (%) et les valeurs ASCII sont encadrées par des guillemets (").

Exemples :
100
$­64
%01100100
"A"
"Bonjour"
B1=B0^$­AA
' 100 en décimal
' 64 en hexadécimal
'01100100 en binaire
' caractère 65 en ASCII
' équivalent à "B","o","n","j","o","u","r"
' opération OU exclusif sur B0 et AA hexadécimal


Les variables

Le BASIC Stamp réserve de la mémoire vive pour stocker des informations dans 56 variables. Elles sont organisées de la façon suivante :
8 Mots (words)PORT, W0, W1, W2, W3, W4, W5, W6
16 octets (bytes)PINS, DIRS, (équivalents ensemble à PORT)
B0, B1, B2, B3, B4, B5, B6, B7, B8, B9, B10, B11, B12, B13
32 bitsPIN0, PIN1, PIN2, PIN3, PIN4, PIN5, PIN6, PIN7 (équivalents ensemble à PINS)
DIR0, DIR1, DIR2, DIR3, DIR4, DIR5, DIR6, DIR7 (équivalents ensemble à DIRS)
BIT0, BIT1, BIT2, BIT3, BIT4, BIT5, BIT6, BIT7 (équivalents ensemble à B0)
BIT8, BIT9, BIT10, BIT11, BIT12, BIT13, BIT14, BIT15 (équivalents ensemble à B1)

Les mots peuvent contenir des valeurs comprises entre 0 et 65635
Les octets peuvent contenir des valeurs comprises entre 0 et 255
Les bits peuvent contenir 0 ou 1 (FALSE ou TRUE)


Les symboles

Des constantes peuvent être assignées aux symboles, des noms pour des variables et des adresses de sous-programmes. Les constantes et les noms de variables sont assignés en mettant le signe égal (=) après le nom du symbole suivi de la constante ou de la variable. Les adresses de sous-programme sont assignées en mettant deux points (:) après le symbole.

Exemples :

SYMBOL sortie= PIN0
SYMBOL compteur = 50
boucle:
...
goto boucle
' le mot "sortie" correspond au port 0
' le mot "compteur" correspond à la valeur 50
' le mot "boucle" est une adresse de sous-programme
qui peut être appelée au cours du programme pour rediriger
' l'exécution


Format

Le compilateur BASIC exécute le programme ligne par ligne mais il est possible d'écrire plusieurs commandes sur la même ligne en les séparant par deux points (:).

Exemples :

SYMBOL sortie=PIN0 : SYMBOL compteur = 50

sonnerie: SOUND 0,(10,50,90,50,10,50) : RETURN


Date de création : 21/11/2007 @ 15:31
Dernière modification : 22/11/2007 @ 11:49
Catégorie : Langage BASIC
Page lue 4007 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 372 membres


Connectés :

( personne )
 
Webmaster - Infos
 
Recherche




 
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

 
^ Haut ^